CR 17 octobre 2017 à Saint-Brieuc

Temps de forum autour du thème "Que faire pour que ça change ?"

Entre écoute des personnes interviewées et « 6 × 6 » où les discussions entre voisins étaient riches et très animées, le temps est passé très vite.

Les témoignages de Sylvie et Jérôme marqueront durablement ceux qui les ont entendus. Ils ont évoqué avec pudeur ces années où ils se sont retrouvés à la rue, 1 an pour l'une, 4 ans pour l'autre, les passants qui détournent le regard, les anciennes relations qui ne les reconnaissent pas, les regards méchants, la solitude, le désespoir qui font refuser toute aide...

"Au bout de 4 ans, j'étais au bout du rouleau. Quelqu'un d'Adalea est venu me chercher. J'ai d'abord refusé mais au bout d'une demi-heure il m'a convaincu. J'ai eu un refus de la misère. La reconstruction sociale, ça prend du temps. Il y a des solutions mais c'est compliqué, c'est dur. On ne peut pas s'en sortir tout seul. Il faut une grande chaîne de solidarité."

Cérémonie solennelle autour de la réplique de la Dalle du Trocadéro

Des migrants n'ont pas pu venir donner leur témoignage. Au nom de l'ASTI, Jacques Le Troquer a brièvement évoqué les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

-Lire l'entier du compte rendu en pièce jointe, avec photos-